COVID 19

 

Françaises, Français, chers Compatriotes,


« La France est en guerre » (Emmanuel Macron 22 mars 2020).


Il incombe au peuple de préparer l'après-guerre. Il s'agit désormais de poursuivre et de châtier les coupables. Nous n'accepterons plus cette fois-ci de formules fumeuses du genre « responsable mais non coupable » comme pour l'affaire du sang contaminé.


Les responsables de l'Etat sont responsables ET coupables de n'avoir pas préparé la France à ce fléau, et notamment :

- d'avoir négligé l'épidémie dès son apparition à Wuhan en décembre 2019,

- d'avoir tardé à prendre les mesures de contrôle aux frontières,

- d'avoir, depuis des années, laissé l'hôpital public s'enfoncer dans la crise, réduisant constamment le nombre de lits et le personnel,

- d'avoir constamment réduit, depuis 2011 les crédits destinés à l'achat de masques de protection,

-de n'avoir pas produit et stocké suffisamment de tests,

- de manquer d'équipements hospitaliers et d'appareils respiratoires,

- d'avoir tardé à effectuer les dépistages massifs en dotant les structures compétentes du matériel nécessaire pour les analyses,

- de n'avoir pas réagi quand Agnès Buzyn, Ministre de la Santé, avouait qu'elle était au courant dès février 2020 du « tsunami (sic) qui allait s'abattre sur la France »,

- d'avoir tardé à prendre en considération les protocoles de traitement du Professeur Raoult pour les patients atteints du Covid-19, et d'en freiner ensuite l'usage,

- d'avoir maintenu les élections municipales 24 heures avant l'ordre de confinement général,

- d'avoir donné aux forces de l'ordre des instructions spécifiques visant à alléger le confinement dans certaines banlieues difficiles, etc…


Un collectif de médecins et soignants s'est déjà constitué il y a quelques jours pour saisir la Cour de Justice de la République. Plusieurs autres plaintes ont déjà été déposées. Nous les soutenons sans réserve. C'est le peuple entier qui doit se porter accusateur de ceux qui l'ont conduit à ce drame, qui va faire des dizaines, peut-être des centaines de milliers de victimes, et qui aurait pu être évité, ou tout au moins maîtrisé.

En coopération avec l'Observatoire du Risque Génocidaire (O.R.G.), présidé par le général Christian Piquemal, nous avons décidé de collecter tous les éléments susceptibles d'être retenus à charge de l'Etat et de ses représentants, afin de préparer et d'argumenter les chefs d'accusation contre les responsables de ce crime perpétré contre le Peuple Français.


Nous vous appelons à nous rejoindre massivement sur le groupe Facebook « COVID-19-JUSTICE ». https://www.facebook.com/groups/560809687585558/ Adressez-nous toutes les informations, tous les témoignages en votre possession susceptibles d'être intégrés à l'acte d'accusation. Si vous devez envoyer des dossiers trop lourds, ou si vous ne souhaitez pas transiter via Facebook, adressez vos envois à minurne@gmail.com


Français, Français, chers Compatriotes,

Ne laissez pas l'impunité s'installer au plus haut sommet de l'Etat. C'est à chacun de vous de contribuer à juger et châtier les responsables qui n'ont pas été à la hauteur du mandat que vous leur aviez donné.


Ne manquez pas à votre devoir !

Général Christian Piquemal (Président de l'Observatoire du Risque Génocidaire)

Marc Le Stahler (Minurne Résistance)

[ultimatemember form_id= »381″]

Faire un don
Livre blanc
Quiiz
Revenir en haut de page
0
Nous souhaiterions connaître votre avis!x
()
x