Le projet d’Eric Zemmour

Temps de lecture:2 Minutes, 25 Secondes

1 – IMMIGRATION

Référendum sur les principales réformes à mettre en place

Suppression du droit du sol

Suppression du regroupement familial

Expulsion des étrangers condamnés à une peine de prison

Obligation faite à leur pays d’origine à les « reprendre ». En cas de refus : suppression des aides au développement et des visas

Déchéance de nationalité pour les binationaux auteurs de crimes ou de délits successifs

Non-automaticité du renouvellement des titres de séjour (notamment pour les chômeurs et les parents d’enfants délinquants)

Fin de la régularisation des clandestins

Suspension de l’espace Schengen et création de garde-frontières pour contrôler nos frontières nationales.

 

2 – SOCIAL

Suppression des allocations non contributives (RSA, APL, allocations familiales) pour les étrangers qui ne paient pas d’impôt (même en situation régulière).

Restriction de l’Aide Médicale d’État (AME) aux soins urgents uniquement

Fixation de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ans

Octroi d’un 13e mois pour les salariés au SMIC (mais pas d’augmentation du SMIC hors augmentations indiciaires liées au coût de la vie)

 

3 -ECONOMIE, INDUSTRIE, COMMERCE

Baisse des impôts de production

Assouplissement du dogme concurrentiel bruxellois, qui s’oppose à la constitution d’entreprises nationales puissantes

Progressivité plus importante de l’impôt sur les sociétés

Création d’un haut-commissariat à la simplification administrative, directement rattaché au président de la République

Suppression des droits de succession sur les transmissions des entreprises familiales

Autorisation de favoriser les entreprises françaises pour la commande publique

Recherche : l’objectif 2027 est de viser à 3% du PIB le budget alloué à la recherche et au développement

Pas de rétablissement de l’ISF et exonération de la résidence principale dans le calcul de l’IFI

Programme de construction de 14 nouveaux EPR à horizon 2050

Blocage des accords de libre-échange signés par l’UE

Mise en place d’un « Patri-score » pour identifier la « francité » des produits

Œuvrer à la mise en place d’une taxe carbone aux frontières européennes

 

4 – DÉFENSE, POLITIQUE ÉTRANGÈRE

Sortie de la France du commandement intégré de l’Otan

Augmentation « massive » du budget de l’armée

Indépendance vis-à-vis des Etats-Unis (lutte contre l’extra-territorialité du droit américain)

Méfiance et prudence avec la République Populaire de Chine

Levée des sanctions contre la Russie

 

5 – ÉDUCATION

Retour de l’uniforme à l’école

Rétablissement des classes de niveaux

Interdiction de l’écriture inclusive

Suppression du collège unique avec mise en place en parallèle de la filière générale, de filières professionnelles en alternance dès 14 ans

Relèvement du niveau du baccalauréat

Suppression des allocations familiales aux parents qui ne « sanctionnent pas leur enfant » perturbateur

6 – AUTRES

Suppression du permis à points

Retour de la limitation de vitesse à 90 km/h sur les routes nationales

Réforme constitutionnelle pour que le droit national l’emporte sur le droit européen

Prendre des distances vis-à-vis de la Cour Européenne des Droits de l’Homme

Privatisation de l’audiovisuel public et suppression de la redevance TV.

Baisse des subventions á la presse

 66 Vues totales,  2 Vues aujourd'hui

Note moyenne

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent Immigration clandestine : éloge des passeurs dans Le Monde
Article suivant Marine vend déjà la peau du Zemmour avant de l’avoir tué