Articles,  Covid19

Mesures anti-Covid : ça va mal finir !

Si ceux qui nous gouvernent étaient médecins, ils seraient, à l’évidence, de piètres médecins, car ils ne savent même pas prendre la température du peuple. En effet, comment ne voient-ils pas que le peuple est à cran, tant sur le plan économique que sur le plan psychologique ? Ne leur a-t-on jamais appris que ces deux plans s’interpénètrent, et qu’il suffit que le premier s’effondre pour que second explose, à l’image des volcans prétendument endormis ?

Que nos décideurs continuent dans la voie des restrictions de libertés, et il ne faudra pas s’étonner que les gestes barrières ne soient plus suivis et que la distance de 10 kilomètres au-delà du domicile vole en éclats. Car enfin, que peut signifier, pour un cycliste habitué à faire des virées de 100 kilomètres, une sortie qui l’oblige à ne pas dépasser dix kilomètres au-delà de son domicile ? Nos gouvernants ignorent-ils que les pratiques sportives de plein air – et notamment le cyclisme – sont excellentes pour lutter contre le Coronavirus ?

Par ailleurs, la liberté de circulation n’est-elle pas le droit, pour tout individu, de se déplacer librement dans un pays, de quitter celui-ci et d’y revenir s’il le souhaite ? Cette liberté n’est-elle pas garantie par l’article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, qui stipule que « Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État » ? Ne dit-elle pas également que « Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays » ?

Il est donc temps que nos gouvernants se replongent dans la lecture de la célèbre Déclaration – dont ils se targuent de respecter les articles !

Maurice Vidal

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x