Paroles de français

Paroles de Français de la fête des Mères

Dimanche 30 Mai 2021

 

En ce jour de la fête des Mères mon message s’adresse aux fervents défenseurs de la Mère Patrie, symbolisée dans le sacrifice inaltérable d’une jeune fille de 19 ans nommée Jehanne, dont nous commémorons la tragique exécution ce jour.

Elle est la garante et la patronne des Français, ayant consacré lors du sacre de Charles VII la perpétuelle souveraineté de notre Peuple, souveraineté qu’une oligarchie de boutiquiers et de vendus nous a volée sans vergogne depuis le Traité de Maastricht en 1992 !

La France fut cette terre de héros avant que la nullité d’élites auto proclamés ne pérore sur la nécessité de la déconstruction de notre pays, mot pharisien pour masquer notre mise à mort quotidienne dont nous observons les remous ensanglantés tous les jours !

La France fut cette terre nourricière et bénie avant que la pieuvre mondialiste ne nous aspire notre sang et nos forces vitales ! 

La France fut cette terre sacrée respectée d’un bout à l’autre de la terre avant que des idéologues, détournant nos lois et frelatant nos principes n’en fassent le paillasson du monde entier, l’otage de puissances étrangères, le bouc émissaire d’un pouvoir aux abois …

Tant de nos mères ont pleuré sur leurs enfants sacrifiés dans notre pays !  Souvenons-nous en particulier du sacrifice des héros des Glières, de leurs chefs Tom Morel et Maurice Anjot dit Bayard.

Cette année, la commémoration sur le plateau historique a été annulée grâce à deux députés et un sénateur de Haute Savoie qui n’ont pas accepté qu’un collectif se réclamant de la Résistance instrumentalise la mémoire de ces héros par la venue d’une Assa Traore, érigée frauduleusement au rang de résistante alors qu’elle salit la Mère Patrie et son Peuple chaque jour ! 

En ce jour consacrant les Mères de France, faisons honneur au respect dû à la Mère Patrie, sans laquelle l’unité d’un Peuple est vide de sens et n’est qu »un agrégat de lobbies attisant haine et division.

Honneur au sang reçu et au sang versé et à tous nos aïeux ayant écrit le nom France grâce à leur héroïsme glorieux et à leur sacrifice.

Pour sauver la France éternelle, qui hélas sombre de jour en jour, n’oublions jamais la devise des Résistants :

« Vivre libre ou mourir » !             

                         Christian Piquemal

 Président du Cercle des Patriotes Souverainistes

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x