• Paroles de français

    Mourir d’une façon atroce victime d’une fatwa.

    En France il est désormais possible de mourir d’une façon atroce victime d’une fatwa. Aurore Bergé a parlé de lynchage, mais pas n’importe quel lynchage ! Une fatwa ! A force de nous engluer dans le déni de réalité qui est un déni de guerre, une victimisation et une déresponsabilisation de l’agresseur, la barbarie a voie de cité dans notre pays !  Victime d’un attentat horrible qui suscite indignation, effroi et colère, un enseignant a été exécuté parce qu’il croyait à la liberté d’expression, la liberté de croire et de ne pas croire et à l’esprit critique ! La décapitation, oui il faut employer ce mot, est un acte infame…