Observatoire du Risque Génocidaire

Favorise la coordination des patriotes de toutes sensibilités prêts à lutter pour la sauvegarde et le salut de la france et de L Europe.

Port du masque obligatoire : et le gilet pare-lames contre les coups de couteau ?

Chez Macron, tout est bidon. On nous rebat les oreilles avec le Covid. Mais depuis l’été, il y a plus de victimes de coups de couteau que de victimes du Covid. Pourtant, on nous impose le port du masque, alors qu’on devrait nous fournir des gilets pare-lames et surtout libéraliser la légitime défense.

Cluster à Toulouse, la mère revenait d’Algérie. Gros titres sur un nouveau cluster à Toulouse à la mi-juillet. 3 personnes infectées. Les médias n’ont pas pu le cacher longtemps, la mère revenait d’Algérie. 

Un cluster à relativiser. Retour d’Algérie, la presse banalise. La mère revenait d’Algérie, “on peut vivre avec quelqu’un qui a le Covid, sans forcément l’attraper.” Je ne plaisante pas, c’est écrit en toutes lettres dans l’article ci-dessous. Comme quoi, il y a Covid et Covid, cluster et cluster, ça dépend. Si c’est retour d’Algérie, rien à craindre.

coronavirus-cluster-a-toulouse-trois-nouveaux-cas-positifs-detectes-a-l-oncopole_34981255.html

Mais ce n’est pas un cas isolé. Malgré le black-out de la presse, il y aurait beaucoup de nouveaux cas en provenance de l’étranger. Soit par les allers-retours habituels au bled, soit lors d’arrivées de clandestins. C’est tellement vrai que l’Onu s’inquiète d’une éventuelle instrumentalisation de la crise du Covid contre les migrants et nous rappelle le bilan globalement positif de la migration malgré les cas de Covid. Hallucinant.

Je résume, il faut en faire rentrer encore et encore, vous n’avez qu’à vous masquer.

https://news.un.org/fr/story/2020/05/1068332

Coronavirus, : 10 nouvelles hospitalisations et 2 nouveaux décès en Occitanie. Houlà, c’est donc cette nouvelle affolante que nous révèle ce matin le quotidien régional la Dépêche du Midi. Ça fait peur, hein ? Oui, ça fait tellement peur qu’on voit partout des zombies affublés de leur masque ; y compris là où ils n’ont aucune obligation de le porter.

coronavirus-10-nouvelles-hospitalisations-et-2-nouveaux-deces-en-occitanie-en-une-semaine-9007267.php 

La photo qui fait peur. Ça fout la trouille hein ? Qui voudrait se retrouver intubé ? Sauf que les services de réanimation de la région sont vides. Mais chut…

Masquez-vous, gens de peu ! Le masque de plus en plus obligatoire dans certains lieux publics ouverts. Dans le même temps, les maires imposent le port du masque dans tout ou partie de nombre de villes d’Occitanie ; avant sans doute une généralisation qu’on nous annonce chaque jour sur les médias.

Figeac, Vauvert, Bagnols-sur-Cèze, Argelès-sur-Mer, Canet-en-Roussillon, Leucate, Béziers, Gruissan, Fleury d’Aude, Port-la-Nouvelle, Sète, Frontignan, Le Grau-du-Roi, Nîmes, et maintenant Toulouse.

Covid, panique chez les zombies. Pas de vélo à la plage sans son masque. Sont beaux, non ?

Coups de couteau, fusillades, pas de visibilité globale, la presse disperse les annonces. Pourtant, depuis l’été, le nombre de victimes d’attaques de toutes sortes est largement supérieur à celui des nouveaux cas de Covid. Il suffit de lire quotidiennement l’essentiel sur le site FDS. Je dis l’essentiel parce que malgré leurs efforts, tout n’y est pas puisque la presse ne révèle pas tous les cas.

Toulouse, 7 agressions au couteau en 1 week-end.

serie-noire-a-toulouse-sept-agressions-ou-tentatives-de-meurtre-au-couteau-en-un-week-end_34470188.html

Montpellier, la polka des poignards.

montpellier-5-blesses-au-couteau-dont-3-legionnaires-en-civil-dans-de-multiples-agressions-durant-la-nuit

Plus de victimes d’attaques que de victimes du Covid. La France terre de tous les dangers. Aucun endroit n’échappe à la folie meurtrière de ces barbares venus d’ailleurs. Partout il y a des clusters d’assassins. La France est devenue une terre où l’on tue quotidiennement dans l’indifférence affichée des pouvoirs publics.

Libéralisation de la légitime défense. Oui, les clusters d’assassins migrants sont bien plus dangereux que les clusters de Covid dont la charge virale a disparu. Alors à quand le port obligatoire du gilet pare-lames sur le domaine public ? Puisqu’il ne fait rien pour enrayer l’épidémie de coups de couteaux, qu’au moins ce gouvernement mette à la disposition du public les moyens de sa protection individuelle contre le risque mortel qu’il importe chaque jour sur le territoire.

Ou qu’il nous laisse nous protéger et protéger autrui en légitime défense.

Martin Moisan

Admin

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Revenir en haut de page
0
Nous souhaiterions connaître votre avis!x
()
x