Observatoire du Risque Génocidaire

Favorise la coordination des patriotes de toutes sensibilités prêts à lutter pour la sauvegarde et le salut de la france et de L Europe.

En ce jour symbolique de Pâques

En ce jour symbolique de Pâques, mon message s’adresse d’abord à la génération de la 2e  guerre mondiale, dont je fais partie, étant né avec la guerre en décembre 1940.

Cette génération, dont certains d’entre vous étaient mes aînés, est aujourd’hui gravement mise en danger par des boutiquiers mondialistes sans scrupules, sans humanité et sans âmes, Quand la guerre a éclaté, vous aviez tous moins de 16 ans.

Certains, malgré vos petites jambes, aviez été réquisitionnés par les Allemands pour cueillir les haricots verts, ramasser les pommes de terre à leur profit, pendant que vos ventres criaient famine et que pour les Français, il ne restait que le pain de son ou seigle qui donnait la gale du pain et les ignobles topinambours.!

Vous faisiez la queue dès l’âge de 5 ans pendant des heures avec les tickets de rationnement et ce jusqu’en 1948.

Pour les plus âgés, vous entriez dans le maquis ! Beaucoup y ont donné leur vie pour libérer la France enchainée, martyrisée et occupée.

Moi dans mon berceau, je luttais contre le froid, la faim. L’hiver 40 fut si rude !

C’était les jours d’épreuves interminables sans médecins, sans médicaments, sans nourriture avec tout un peuple sous couvre-feu dès 18h et des attestations pour se déplacer…

Ce fut aussi l’époque maudite des dénonciations, du marché noir et de la collaboration.

Mais ce fut également la période du courage, du partage, des sentiments simples et authentiques.

 Pourtant, malgré les privations, la malnutrition, les épidémies de tuberculose, on ne nous a jamais confinés comme les Français le sont aujourd’hui de manière radicale et honteuse. 

Les mauvais jours semblent donc revenus rappelant ces heures sombres et douloureuses de la France. A-t-on à nouveau dans la place Radio-Paris ment ?

Oui, lorsque nous établissons le bilan désastreux de ceux qui sont censés nous protéger et nous mettent en danger tout en ruinant notre vie, notre moral et même notre corps. Oui, quand la non-assistance à  personnes en danger ou très vulnérables, se traduit par le décret du 28 mars 2020 qui permet aux médecins de ville de prescrire du Rivotril, un médicament qui autorise une sédation profonde des patients en fin de vie. N’est-ce pas une euthanasie légalisée ?

Oui, lorsque le non respect de la dignité du corps lors des obsèques devient un moment  abject et ignoble !

En cette période tragique où le pouvoir compte les Morts, établit des bilans quotidiens curieux, tout en présentant les chiffres dans les hôpitaux, tantôt incluant les EHPAD, parfois les Morts à domicile, il devient difficile voire impossible d’établir le décompte exact des Morts du COVID19, j’invite toutes les familles éprouvées par le deuil ou la maladie à multiplier doléances et réclamations afin de nourrir une plainte collective du Peuple qui se portera partie civile.

Nous le devons à tous ceux que nous n’avons pas pu défendre, accompagner et ne pas laisser seuls devant la mort.

Nous le devons à tous ceux qui ont été contaminés par manque de masques, de tests, de respirateurs et de matériels divers.

Nous le devons à l’essence même de notre civilisation afin de ne pas renier nos principes les plus profonds.

Dans notre pays on ne peut plus tolérer la discrimination criminelle que ce système sans âme inflige aux plus fragiles d’entre-nous, en raison de leur âge et/où de leur pathologie.

Si nous ne voulons pas revivre les heures effroyables de ce qu’un système utilitariste et cupide a pu créer dans l’Histoire, nous devons lutter de toutes nos forces pour empêcher ce pouvoir sans âme de briser nos cœurs et nos vies.

Notre civilisation est fondée sur le service aux malades et aux mourants.

Renier cela est nous condamner dans la durée à une culpabilité indicible !

Aussi, rendons plutôt coupables ceux qui ont créé cette situation ineffable et infernale.

Ne les laissons pas par le truchement sanitaire mettre nos corps sous les verrous !

Posons les questions qui fâchent. Où sont les vrais chiffres notamment ceux de la grippe ? Ne les laissons pas mettre dans le même panier les cas vraiment testés et ceux susceptibles de l’être !

Ceux susceptibles de l’être peuvent être des grippes sévères, d’autant plus qu’on nous a renvoyés souvent chez nous avec du Doliprane, sans test, ni masque !

Les morts de la grippe annuellement varient entre 8000 et 10 000 pour la France. Alors où sont les chiffres de 2019-2020 ?

Et tous ces malades chroniques qui meurent d’un défaut de prise en charge?

Et toutes ces opérations repoussées qui vont venir s’engorger dans les services avec un personnel exténué, comment penser qu’on ne va pas droit au désastre ?

En outre, une commissaire de l’Union Européenne préconise un confinement pour toutes les personnes âgées jusqu’à la fin de l’année ! Et on voit évoquer le seuil de 65 ans, soit 13 millions de Français !

Allons-nous et pouvons-nous vraiment exposer la liberté et la santé d’un nombre aussi grand de compatriotes dans notre pays? Et à quel titre ?

Qu’on ne nous dise pas que c’est pour protéger leur vie, car la vie des personnes âgées est sans cesse exposée par cette gouvernance. Envisage-t-elle ‘une spéculation sur la consommation et les services générés à domicile et l’application de la dangereuse idéologie inclusive ? Ne prenons pas pour argent comptant ce que nous dit ce gouvernement !

Essayons de comprendre en pleine contestation sociale et devant le vol des retraites, l’intérêt que représenterait une telle mesure de protection qui ensuite ferait intervenir à coup sûr des dispositifs de tutelles et curatelles avec toute la gestion patrimoniale que cela suppose !

J’accuse donc cette présidence de se servir de la situation sanitaire pour instaurer une dictature sans précédent.

La tromperie a assez duré ! A bas les masques !

Demain  soir, lundi de Pâques, à 20h, notre président fantôche et lamentable va parler aux Français, longtemps, pour ne rien dire ou presque, mais va tout faire pour séduire. A sa dernière intervention, le lundi 16 mars, 37,5 millions de Français ont écouté son allocution, ce qui est considérable.

Alors, pourquoi ne pas profiter de cette allocution du lundi 13 avril pour demander à tous les Français de boycotter l’allocution télévisée en fermant leur TV?

Pourquoi ce boycott caractérisé et total ? Tout simplement parce que le confinement strict et formel, imposé à tous les Français par le pouvoir n’est pas respecté par E Macron.

En effet, lors de son déplacement à Pantin, le mardi 7 avril, le Président a salué, certes des soignants, mais aussi des familles aux fenêtres et dans la rue, se moquant ainsi du confinement strict imposé aux Français et sanctionné durement en cas de non respect.

Avant de remonter dans sa voiture, le Président a également fait un signe à des personnes qui l’interpellaient depuis leur balcon. Tous ne l’acclamaient pas, certains criaient également à cette occasion « Macron démission! »

Par cet acte scandaleux d’un président qui devrait donner l’exemple, je considère que ce viol caractérisé du confinement par le président justifie une réponse forte du Peuple.

Faites-vous confiance au président et à son gouvernement ? Non! Ce sont des naufrageurs !

A notre époque, nous n’avons pas souffert dans nos jeunes années, nous n’avons pas enduré tant de difficultés, nous n’avons pas supporté tant de tourments afin de rebâtir ce pays, pour aujourd’hui nous faire réduire en cendres, au sens propre, par une oligarchie sans scrupules qui veut faire de nous des choses et des Esclaves.

Aussi, j’invite tout Français demain à 20 h à marquer son opposition au pouvoir par les moyens qui lui seront possibles : 

– soit le boycott  sur la TV de l’intervention de celui qui se prenant pour Jupiter intervient le lundi de Pâques parce qu’il veut endosser le costume du messie mondialiste,

– soit rester sur le balcon  ou ouvrir ses fenêtres à 20 heures et faire entendre sa voix.

– soit faire sa sortie sportive de la journée.

E Macron doit être combattu dans son taux d’audience et doit trouver porte close.

Il faut fermer la porte à celui qui trompe et ment aux Français.

Le Blé doit être séparé de l’ivraie. L’ivraie n’est pas ceux que le pouvoir estime inutiles, mais cette oligarchie criminelle à qui il nous faut faire assumer ses crimes.

Le temps du deuil passé, défendons ceux qui ne sont plus là pour dire le mal que des gens corrompus et mauvais leur ont fait.

Je vous demande de marquer à 19 h une minute de silence pour toutes les victimes du COVID 19.

Rejetons la mort et les fossoyeurs de l’Ordre Ancien.

Résistons à ce pouvoir qui oppresse les Français, en particulier les Seniors qui doivent disparaître au plus vite pour laisser place à l’Ordre Nouveau.

Alors faisons face Debout afin de résister avec courage et espoir, car c’est Debout que l’on écrit l’Histoire.

Et pour toujours Vive La France !

                 Christian Piquemal

Président du Cercle de Citoyens Patriotes

Admin

0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Revenir en haut de page
0
Nous souhaiterions connaître votre avis!x
()
x