ORG

Le blog

Le confinement, tout ce que l’on ne vous a pas dit : aberration humaine, sanitaire, économique

Rédigé par Presse Aucun commentaire

ANALYSE : Le communiqué du 2 juin du conseil scientifique se décerne un satisfécit sans regarder les faits et tente par des scénarios improbables (issues de modélisation erronées) de faire perdurer la peur qui paralyse la population et l’empêche de défendre ses libertés.  Ainsi il prétend sans avoir étudié cette cinétique :  

« La période du confinement a permis de ralentir la dynamique de l’épidémie de façon marquée »

L'utilisation des analyses de rupture de tendance lui aurait permis de constater que le confinement aveugle et policier à la française n’a été suivi du moindre ralentissement des contaminations dans aucun des pays qui l’a pratiqué et que la baisse des contaminations a été observée bien plus tard (5 semaines) et naturellement de la même manière dans les pays confinés ou pas.

La comparaison entre la Belgique et les Pays bas permet de suggérer même que le confinement strict accélère les contaminations.

Epidémie terminée et « en même temps » confinement relatif poursuivi 

Les conséquences du confinement sont désastreuses et vont nous faire souffrir plusieurs années. Alors que ces deux mois et demi furent délétères pour la France, les limites lourdes à la liberté imposées par le gouvernement empêcheraient-elles la vie de reprendre normalement, tant sur le plan psychique que médical, scolaire, social, économique?

Pourtant nous sommes en fin d’épidémie et les quelques cas encore décelables ne justifient en aucun cas de bloquer 67 millions d’habitants. En revanche, ils justifieraient d’un traitement efficace, utilisé dans le monde entier.

Pourquoi les en priver et en conduire certains à une maladie éventuellement longue sur plusieurs semaines ?

 

Un but subliminal : poursuivre la terreur ?

Lire la suite de Le confinement, tout ce que l’on ne vous a pas dit : aberration humaine, sanitaire, économique

Pas de Fête-Dieu ! Des manifs !

Rédigé par Presse Aucun commentaire

Pas de Fête-Dieu ! Des manifs !

Monsieur Castaner, qui ne sait pas que Notre-Dame de Paris est une cathédrale, ne sait sans doute pas plus que le jeudi qui suit la fête de la Sainte Trinité est la Fête-Dieu, fête chômée dans certains pays d’Europe comme la Pologne. En France, cette solennité est reportée au dimanche qui suit. Le Saint-Sacrement est alors conduit en procession à travers les rues, manifestant la reconnaissance du peuple chrétien pour les bienfaits reçus par l’Eucharistie et la souveraineté du Christ, roi des cœurs des intelligences et des volontés, sur les cités. La séquence de cette messe, le Lauda Sion, a été composée par saint Thomas d’Aquin lui-même. Cette manifestation publique de foi était une pratique particulièrement chère au peuple chrétien jusqu’à ce que les années postconciliaires ne voient sa quasi-disparition. L’heure était à l’enfouissement, pas au triomphalisme ! Cependant depuis quelques années cette pratique a trouvé une nouvelle jeunesse.

Lire la suite de Pas de Fête-Dieu ! Des manifs !

Sondage stupéfiant !

Rédigé par Presse 2 commentaires

 

Valeurs Actuelles n° 4026, page 19 

infos qui font mal !!! (pas à moi !…)

C'est un véritable bouleversement d'opinion chez les Français.

On comprend mieux pourquoi le gouvernement et la Presse musellent cette information

Intitulée "Sondage caché", car c' est une véritable bombe a retardement !

La publication des résultats de l'enquête annuelle dans le Monde, menée par l'institut Opinionway et le Centre de Recherche Politique de Sciences Po, intitulé "Baromètre de la confiance politique".

C'est la 5e édition mais, pour la première fois cette année, le 13 février , la presse n'a dévoilée que 41 pages sur 84.

Cela a mis la puce à l'oreille de Valeurs actuelles qui s'est demandé ce qu'on voulait nous cacher,et s'est procuré les résultats de l'enquête, qu'elle publie dans son n° 4026.

Les résultats sont stupéfiants, c'est un véritable séisme politique !!!.

En voici le résumé fidèle :

1.  75% des Français ne font plus confiance à l'État, ni à la république.

2.  88% rejettent catégoriquement les partis politiques.

3.  87% jugent que MACRON n'a pas l'étoffe d'un président,

4.  61% sont prêts à manifester, alors qu'ils n'étaient que 30% en 2010

5.  71% ne font plus confiance aux syndicats.

Mais la stupeur :

1 .  50% ne croient plus à la démocratie et souhaitent avoir à la tête du pays un homme au pouvoir personnel fort.

2 . 42% souhaitent même que l'armée dirige le pays !

C'est du jamais vu depuis 200 ans et ça montre la crise où ce gouvernement d' énarques coupés des réalités du pays, ont plongé le pays.

Sans surprise :

1. 56% placent Fillon le plus compétent en tête, pour redresser la France

2. 77% pensent qu'il y a trop d'immigrés en France,

3. 50% sont pour le rétablissement de la peine de mort    (ils n'étaient que 35% en 2011).


Quelles que soient les réflexions que nous suggèrent ces résultats, On voit bien en tout cas à quel degré de crise profonde et de désaffection de la classe dirigeante, nous a mené la politique ( et nos politiques ) de ces dernières décennies.

Les Français ne veulent plus être gouvernés par les énarques , ni par des fonctionnaires 

C'est Fantastique: Enfin la FRANCE réagit. Ca redonne le moral et l'espoir !

Il est inadmissible et regrettable que les médias ne diffusent pas ce genre d' information, cela prouve bien qu'ils sont à la botte du pouvoir.


Aussi merci de faire suivre à tous vos contacts...!!! 

 

Lettre ouverte au ministre de l'intérieur, c'est beau !

Rédigé par Presse Aucun commentaire

Pour une reprise des messes le 11 mai

 

Monsieur le Ministre,

 

L’exercice, je le reconnais, s’avère tout à fait présomptueux. A minima cavalier. Qui suis-je pour vous écrire ? Prêtre de 35 ans dans une paroisse de province, j’appartiens avec mes confrères à une espèce en voie de disparition. Exsangue, parfois divisée, l’Église en France n’a ni le pouvoir ni l’influence qu’elle avait hier. Comment prétendre en ces circonstances atteindre vos oreilles ministérielles et gagner votre assentiment ?

Je ne suis, après tout, le porte-parole de personne. Je n’ai ni mission officielle ni mandat canonique pour vous adresser ces lignes. Je ne compte pas d’amis dans votre cabinet ou de proches place Beauvau. Personne n’est en mesure de vous porter ma missive. Sitôt écrits, mes mots se perdront. Et très vite, je le sais, ils seront oubliés. La Foi a beau me susurrer qu’elle déplace les montagnes, la raison me rappelle que le fidèle Moïse n’a pas convaincu Pharaon, ni le Christ lui-même les grands prêtres. Alors, pourquoi prendre ma plume Monsieur le Ministre ?

Lire la suite de Lettre ouverte au ministre de l'intérieur, c'est beau !

Loi Avia

Rédigé par Presse Aucun commentaire

Macron veut étouffer votre liberté de penser !

La loi contre la liberté d’expression dite « Loi Avia » est le premier pas d’une véritable dictature numérique en marche.

La manoeuvre est simple : la loi oblige les principales plateformes de réseaux sociaux à supprimer les messages considérés « haineux ».

 Le problème, c’est que personne n’est capable de définir juridiquement ce qu’est un « contenu haineux ». Pas même le gouvernement Macron qui veut vous imposer cette loi !

Si on laisse cette loi prendre effet le 1er juillet, comme c’est actuellement prévu, vous allez voir que tout ce qui déplaît au gouvernement sera étiqueté « haineux ».

Le gouvernement veut même sous-traiter le sale travail de censure aux grandes plateformes internet (Facebook, YouTube, Twitter…) en les menaçant de très lourdes amendes : jusqu’à 1,25 million d’euros !

Lire la suite de Loi Avia

Fil RSS des articles de cette catégorie