ORG

Le blog Observatoire

Graves atteintes aux personnes et aux biens

Rédigé par ORG 19 commentaires

 

12 Graves atteintes aux personnes et aux biens

- 121 Aux personnes

- Atteinte aux professionnels publics et libéraux de sécurité, de  secours, de santé et d’éducation

 

- 122 Aux biens

- Atteinte à la propriété et outil de travail (pillages, destruction de biens publics et privés, notamment  lors de festivités tels écoles, abris-bus, magasins…)

- Violation du drapeau Français, outrage à notre hymne national et atteinte à  notre Capitale (prestige international, conditions sanitaires, sécurité)

 

- 123  Sort réservé aux femmes

- violences verbales,

- violences physiques

 

Classé dans : Non classé Mots clés : aucun

19 commentaires

#1  - ARNO007 a dit :

Je m'étonne que vous ne mettiez pas en avant les dizaines de dossiers de victimes de la FRANCMAFFIEUSERIE en FRANCE ?????
L'atteinte aux biens et aux personnes est caractérisée.Et ça dure depuis des années jusqu'à la destruction totale de la famille ciblée et des biens de cette famille . Requête devant la CPI, la CJUE , ONU ... pour faire reconnaître les crimes contre l'humanité de la SECTE MACONNIQUE!ou MAFFIA FRANCAISE

Répondre
#2  - ARNO007 a dit :

Je m'étonne que vous ne mettiez pas en avant les dizaines de dossiers de victimes de la FRANCMAFFIEUSERIE en FRANCE ?????
L'atteinte aux biens et aux personnes est caractérisée.Et ça dure depuis des années jusqu'à la destruction totale de la famille ciblée et des biens de cette famille . Requête devant la CPI, la CJUE , ONU ... pour faire reconnaître les crimes contre l'humanité de la SECTE MACONNIQUE!ou MAFFIA FRANCAISE

Répondre
#3  - Anne Vareyne a dit :

L'ORG attend des témoignages personnels.
Dans l'attente du vôtre ?
Cordialement
AV

Répondre
#4  - Peter a dit :

Il faut absolument relayer cette information et signer la pétition
Cette lettre à pour but d’interroger Madame Schiappa sur son silence face aux violences policières faites aux femmes depuis le début du mouvement contestataire des Gilets Jaunes.
Avoir des réponses sur ce qu'elle met en oeuvre pour faire cesser ces violences...!
Puisque je rappelle que son travail est bien de veiller au respect et à la protection des femmes entre-autre.

Lettre ouverte à Madame Marlène SCHIAPPA
Madame la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les Femmes et les Hommes et la Lutte contre les Discriminations.
Je prends la plume pour vous INTERPELLER en tant que Femme, Mère et Grand-mère…
Madame, Vous avez déclaré vouloir porter plainte face au chahut de citoyens hostiles aux méthodes du gouvernement dont vous faites partie...
Mais madame, depuis le mois de Novembre 2018, début des «bavures» (puisque que violences policières «on ne peut pas dire ça... ça n’est pas acceptable dans un état de droit»), lorsqu’une jeune femme manifestant pacifiquement avec son compagnon s’est fait crever l’œil…, puis cette autre jeune femme qui s’est faite matraquer au point d’avoir la moitié du crâne recousu et le cerveau à jamais endommagé…, cette autre jeune femme tirée par les cheveux…, une autre encore moins jeune, avec des béquilles qu’un policier casqué et masqué déséquilibre et fait chuter lourdement au sol…, sans compter toutes ces femmes, tutoyées, insultées, sommées de retourner dans leurs cuisines par cette même police…, jusqu’à cette infirmière rouée de coups de poing après avoir été traînée au sol..., cette syndicaliste qui reçoit des coups de matraque simplement parce qu’elle veut récupérer son téléphone…, sans oublier cette jeune femme de 21 ans tuée sur un passage piéton en sortant du bus encore par votre police... et la liste n’est hélas pas exhaustive…!!
Quand ? Quand Madame Schiappa avez-vous pris la parole pour dénoncer cela ?
Quand allez-vous le faire ?
Quand allez-vous demander aux forces de l’ordre de cesser de tutoyer, d’insulter, de pousser, de frapper, de tuer les FEMMES ? QUAND ?!
Dans le monde du travail que j’ai bien connu, car je fais partie de ces retraités en voie d’extinction, dans ce monde là il est demandé des résultats. Si on est incompétent à son poste, on est licencié sans indemnité.
VOUS, Madame SCHIAPPA, vous trouvez-vous compétente à votre poste ???
Nous, le peuple Français, nous sommes vos employeurs. Les taxes, les impôts et les richesses que nous produisons vous rémunèrent très largement !
Alors je vous demande solennellement, FAITES VOTRE TRAVAIL au lieu d’en vouloir toujours plus...
Votre job, dois-je vous le rappeler, c’est : Lutter contre les discriminations et veiller à l’égalité des femmes et des hommes…, pas de parader et de briguer d’autres fonctions.
FAITES D’ABORD VOS PREUVES !!!
Une citoyenne INDIGNÉE
Source: https://www.mesopinions.com/petition/politique/lettre-ouverte-madame-marlene-shiappa/79419

Répondre
#5  - Anne Vareyne a dit :

Merci d'avoir pris l 'initiative de relayer cette pétition dans l'ORG.Nous allons partager cette lettre ouverte.
C 'est une ignominie en effet.
On ne lâche rien!

Répondre
#6  - Jeanne a dit :

Un pôvre mineur isolé qui fuyait la guerre et les persécutions, Camerounais de 31 ans qui va payer nos retraites a violé en pleine rue une étudiante de 22 ans. https://t.co/62jEZzNadu

Répondre
#7  - Peter a dit :

Comment instaurer aujourd’hui une dictature d’un type nouveau?

détruire la liberté
appauvrir la langue
abolir la vérité
supprimer l’histoire
nier la nature
propager la haine
aspirer à l’Empire.
Chacun de ces temps est composé de moments particuliers.

Pour détruire la liberté, il faut : assurer une surveillance perpétuelle, ruiner la vie personnelle, supprimer la solitude, se réjouir des fêtes obligatoires, uniformiser l’opinion, dénoncer le crime par la pensée.
Pour appauvrir la langue, il faut : pratiquer une langue nouvelle, utiliser le double-langage, détruire des mots, oraliser la langue, parler une langue unique, supprimer les classiques.
Pour abolir la vérité, il faut : enseigner l’idéologie, instrumentaliser la presse, propager de fausses nouvelles, produire le réel.
Pour supprimer l’histoire, il faut : effacer le passé, réécrire l’histoire, inventer la mémoire, détruire les livres, industrialiser la littérature.
Pour nier la nature, il faut : détruire la pulsion de vie, organiser la frustration sexuelle, hygiéniser la vie, procréer médicalement.
Pour propager la haine, il faut : se créer un ennemi, fomenter des guerres, psychiatriser la pensée critique, achever le dernier homme.
Pour aspirer à l’Empire, il faut : formater les enfants, administrer l’opposition, gouverner avec les élites, asservir grâce au progrès, dissimuler le pouvoir.
Qui dira que nous n’y sommes pas? »

Répondre
#8  - chardon a dit :

Toulouse : une médiatrice de la mairie agressée sexuellement par des Algériens sans abri et sans papiers
Une médiatrice de la mairie de Toulouse qui accompagnait un groupe de sans-abri atteints de la gale dans une laverie a été agressée sexuellement par l’un d’eux vendredi. Ces Algériens sont hébergés au Parc des Expositions depuis l’incendie de leur squat.

Répondre
#9  - chardon a dit :

Avec 12.000 cambriolages en 2019, Paris reste la capitale du vol par effraction
Au milieu des indicateurs qui virent au rouge, les cambriolages passent, eux, carrément à la couleur noire et arrivent en tête de tableau. Paris arrive largement en tête avec plus de 12.000 cambriolages. La Seine-Saint-Denis, avec plus de 7.000, arrive en seconde position suivit par les autres départements qui tournent autour de 5.000 faits.

La moitié des vols par effraction sont commis par des personnes qui habitent des quartiers sensibles situés dans la même région. Les cambrioleurs issus de clans organisés, Roumains, Sud-américains, Albanais ou Géorgiens ou les mineurs isolés venus du Maghreb, ne sont pas la cause de la majorité des casses de la région. Mais leur présence sur un secteur est un facteur d’augmentation des statistiques.

Répondre
#10  - chardon a dit :

Hamza Moktari le jure : « C’est la première et la dernière fois que vous me voyez. Je ne recommencerai plus». Face au jeune homme de 18 ans, la présidente du tribunal correctionnel dodeline de la tête, dubitative : «Tout le monde nous dit ça…» […]

«Une agression crapuleuse inadmissible», selon la représentante du ministère public qui a requis deux années d’emprisonnement ferme à l’encontre du jeune homme. Le tribunal a finalement condamné Hamza Moktari à deux ans de prison dont six mois avec sursis et une interdiction de territoire français d’une durée de cinq ans. Il a été maintenu en détention.

Répondre
#11  - chardon a dit :

Hamza Moktari le jure : « C’est la première et la dernière fois que vous me voyez. Je ne recommencerai plus». Face au jeune homme de 18 ans, la présidente du tribunal correctionnel dodeline de la tête, dubitative : «Tout le monde nous dit ça…» […]

«Une agression crapuleuse inadmissible», selon la représentante du ministère public qui a requis deux années d’emprisonnement ferme à l’encontre du jeune homme. Le tribunal a finalement condamné Hamza Moktari à deux ans de prison dont six mois avec sursis et une interdiction de territoire français d’une durée de cinq ans. Il a été maintenu en détention.

Répondre
#12  - chardon a dit :

Saint-Jean-de-Védas (34) : des armes dont deux kalachnikovs découvertes dans un bar à Chicha
[…]
Au départ, c’était une « descente » classique d’unités de gendarmerie, dont la compagnie de Castelnau-le-Lez, la section de recherches de Montpellier, avec le Groupe d’intervention régional -GIR- de Montpellier, des agents de l’Urssaf et des Impôts, pour vérifier si le bar à chicha était en conformité au niveau administratif.

Ils en ont profité pour effectuer une fouille des lieux et surprise, ils ont découvert un stock d’armes à feu et de munitions, dont deux kalachnikovs, de redoutables fusils d’assaut d’origines soviétiques, très prisés par les bandes rivales des cités qui règlent des comptes. Fin décembre, la cité de la Mosson, à Montpellier a d’ailleurs été le théâtre de tirs avec ces fusils mitrailleurs automatiques.
[…]

Répondre
#13  - chardon a dit :

Pacte avec des voyous de Seine-Saint-Denis : de lourdes accusations visent Jean-Christophe Lagarde

Tirs et incendie d’un local de campagne d’un candidat d’opposition, militants menacés, pratiques clientélistes dénoncées ou enquête pour détournements de fonds publics : les accusations visant Jean-Christophe Lagarde, député (UDI) de Seine-Saint-Denis sont édifiantes.

Répondre
#14  - caty a dit :

Calais : un migrant soudanais condamné pour des violences et menaces répétées


Le 13 juin, armé d’un couteau, le Soudanais présenté devant les juges a exercé des violences à l’encontre d’un compatriote qui tardait à lui donner une cigarette. Cet homme qui aide les bénévoles à décharger les camions de vivres et de vêtements a déposé plainte. Le 21 août, le même Soudanais exhibe son sexe devant une employée. La victime a déposé plainte.

[…]

Enfin, le 6 janvier, le prévenu a insulté une employée d’une association chargée de la distribution des repas, puis l’a menacée de mort et a tenté de la violenter. « Cela fait plusieurs mois que ça dure, explique la victime. Il est connu de tous pour être un homme violent.



huit mois de prison et le tribunal ordonne son maintien en détention assorti d’une interdiction des départements du Nord et du Pas-de-Calais pendant trois ans

Répondre
#15  - Anne Vareyne a dit :

Édifiant.Du coup où est -il?

Répondre
#16  - DENIS a dit :

A #Angers, une grand-mère de 62 ans violée par un "#migrant mineur isolé", qui bénéficiait à ce titre d'un logement payé par les contribuables.
Les LREM vont-ils demander à "le foutre dehors, dans un avion direction l'Afrique", comme le russe de Griveaux?!

Angers. Une femme de 62 ans violée, son agresseur interpellé
Une sexagénaire a été violée le 31 janvier 2020 au bord de l’étang Saint-Nicolas à Angers, révèle Le Courrier de l’Ouest. Des policiers en tenue ont interpellé dimanche l’agresseur après une enquête aussi intense que discrète.

Tandis qu’elle cheminait, la femme a aperçu un homme qui la suivait. Elle a accéléré le pas pour tenter de fuir mais il l’a rattrapée, à proximité du monument aux fusillés. Il l’a frappée puis, sous la menace d’une paire de ciseaux, il l’a violée.

Il s’agit d’un mineur isolé suivi par l’Aide sociale à l’enfance (ASE) et qui disposait, à ce titre, d’un logement dans le quartier de Belle-Beille..

[Courrier de l'Ouest] Une sexagénaire a été violée le 31 janvier au bord de l’étang Saint-Nicolas à Angers, révèle Le Courrier de l’Ouest. Des policiers en tenue ont interpellé dimanche l’agresseur après une enquête aussi intense que discrète.

À propos de ce site web
OUEST-FRANCE.FR
INFO COURRIER DE L’OUEST. Angers. Une femme de 62 ans violée, son agresseur interpellé | Courrier de l'Ouest

Répondre
#17  - James a dit :

Sans surprise, la France d'aujourd'hui!!!!!!

Répondre
#18  - chardon a dit :

Samedi soir au journal de 20h , le 1er Ministre annonçait sans vergogne que le gouvernement après l'avis des scientifiques de la santé que tous les établissements recevant du public seraient fermés à compter de minuit. C'est à dire 4 heures après l'annonce. Il précisait que le motif de ces mesures résultaient du manque de discipline des français, suite à l'intervention du Président de la République.
Le français est donc puni, pour son manque de discipline, .
Question : Les restaurants du Sénat et de l' Assemblée Nationale ont-ils fermés leur porte à minuit ?
Cette mesure de restriction ne peut qu'émaner soit d'un gouvernement dictatorial soit d'un gouvernement incompétent .
Il nous appartient, nous patriotes français, de ne pas tomber dans le piège d'un consensus, qui nous conduirait à la servitude vis à vis de nos dirigeants.

Répondre
#19  - Domino Qq a dit :

Hi, i read your blog from time to time and i own a similar one and i was just wondering if you get a lot of spam comments?

If so how do you protect against it, any plugin or anything you can suggest?
I get so much lately it's driving me insane so any help is very much appreciated.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot avrd ?

Fil RSS des commentaires de cet article