ORG

Le blog Observatoire

Occupation illégitime de l'espace public.

Rédigé par ORG 6 commentaires

 

-1 Occupation illégitime de l'espace public.

a) Manifestations et décisions  pro-migratoires, soutenues par les lobbies, non autorisées, hostiles à la France et aux Français

- Construction d’édifices cultuels non réglementaires, dévoyant  la loi 1905 et/ou financés par des Etats ennemis de la France et des Français et soutien des institutions aux artistes anti -Français

 

b) Entraves à la circulation

- Prières de rue, prêches coupables d’incitation à la haine, intimidation  dans les immeubles, les quartiers, les transports, les services publics, harcèlement de rue, trafic illégaux, racket…

 

Classé dans : Non classé Mots clés : aucun

6 commentaires

#1  - chardon a dit :

Je me suis inscris, j'ai parcouru une grande partie des suggestions qui sont proposées à la prise de conscience du français et du patriote en particulier.
Merci à tous ceux qui ont œuvré à la réalisation du site ORG. Un outil de travail qui doit devenir un réflexe d'utilisation du patriote.
Merci!

Répondre
#2  - Anne Vareyne a dit :

Bonjour !Merci pour votre soutien.
Mobilisation générale de nos témoignages!Dénonçons le mal fait à la France et à son peuple.
La France vivra!

Répondre
#3  - Christian PIQUEMAL a dit :

Un immense merci à tous ceux qui ont compris l'importance de l'observatoire du risque génocidaire (ORG).
Je félicite par avance tous ceux qui témoigneront pour sauver la France éternelle qui ne peut pas mourir.
La France vivra !

Répondre
#4  - Jacques a dit :

Bonjour et merci pour la mise au point de cet immense outil qu'est ORG. La philo de son utilisation va progressivement cheminer depuis nos observations quotidiennes vers le rapport en ligne .

Répondre
#5  - Anne Vareyne a dit :

Oui on avance !

Répondre
#6  - chardon a dit :

n marge de son discours sur le “séparatisme” islamiste, à Mulhouse, le président a été photographié juste à côté d’une femme en infraction avec la loi de 2010.

Le contraste est saisissant. En déplacement à Mulhouse (Haut-Rhin) pour évoquer le thème du « séparatisme » islamiste – sa façon de définir le communautarisme – Emmanuel Macron a été pris en photo dans une situation en total décalage avec le fond de son discours. En effet, alors qu’il est interrogé par la presse au beau milieu d'un bain de foule en pleine rue, le président de la République ne semble pas remarquer qu’une femme, le visage entièrement voilé, se tient juste à côté de lui, en violation flagrante de la loi de 2010 sur le port du voile.
Une infraction punie d’une amende et/ou d’un stade de citoyenneté

Une image désastreuse pour un chef de l’Etat qui venait pourtant à Mulhouse afin de réaffirmer sa volonté de lutter contre l’islam politique. Pire encore, le président de la République fait ici preuve de laxisme en n’agissant pas devant une infraction à la loi. En effet, depuis 2010, une législation adoptée sous le mandat de Nicolas Sarkozy interdit la dissimulation du visage dans l’espace public. « Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage », explique précisément l’article 1. Une infraction punie d’une amende de deuxième classe, qui peut être remplacée ou complétée par un stage de citoyenneté.

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot ysjj ?

Fil RSS des commentaires de cet article