Articles

La dissolution de GI, un scandale de plus au passif de la dictature Macron

COMMUNIQUÉ DE RÉSISTANCE RÉPUBLICAINE ET RIPOSTE LAÏQUE

La dissolution de GI, un scandale de plus au passif de la dictature Macron

Ainsi donc, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a osé mettre en application les menaces brandies quinze jours auparavant. Il a signifié, dans un document de huit pages, aux dirigeants de Génération Identitaire leur dissolution, avec cette conclusion grotesque : “Génération Identitaire est susceptible d’être considéré comme incitant à la haine…” Tout cela parce que cette organisation constitue une avant-garde du peuple français, remarquablement organisée, qui refuse la porosité de nos frontières, et donc l’invasion migratoire et l’islamisation de notre pays qui vont avec.

Cette dissolution est un scandale absolu contre nos libertés, d’autant plus intolérable que le régime de Macron, comme celui de Hollande hier, fait preuve, en toutes circonstances, d’une tolérance complice envers les milices d’extrême gauche, qui, contrairement aux Identitaires, agressent régulièrement policiers et opposants politiques, sans oublier les actes de vandalisme lors des manifestations.

Cette dissolution s’inscrit dans la continuité du régime de Macron, qui s’apparente de plus en plus à une dictature : agression avec une violence jamais atteinte des Gilets jaunes, multiplication des lois contre la liberté d’expression, complicité dans la censure sélective des réseaux sociaux, dissidents politiques traînés devant les tribunaux (Marine Le Pen, Gilbert Collard, Éric Zemmour, Renaud Camus, Christine Tasin…), perquisitions policières et judiciaires chez d’autres opposants (Mélenchon, Marine et Jean-Marie Le Pen, Fillon). Et, depuis plus d’un an, mise en place d’une véritable dictature sanitaire, attaquant les libertés les plus fondamentales des Français : droit de se soigner librement, de respirer normalement, de travailler, de se déplacer, de faire du sport ou d’aller au cinéma et au théâtre.

Minoritaires et détestés par les Français, Macron et ses complices ne peuvent rester au pouvoir que par la complicité de l’appareil d’État et la duplicité d’une presse gavée de subventions. Pour se maintenir en place, Macron doit donc briser toute opposition qui pourrait remettre en cause sa politique mondialiste de destruction des peuples et des États-Nations. C’est dans ce contexte qu’il faut analyser la dissolution de Génération Identitaire, ces jeunes Français qui, avec un rare savoir-faire, incarnent la Résistance à l’invasion migratoire, majoritairement africaine et musulmane, que Macron et les siens veulent imposer aux Français.

Résistance Républicaine et Riposte Laïque appellent, tous leurs militants et lecteurs qui le pourront, à être aux côtés de Génération Identitaire, ce samedi 20 février, à 14 heures, place Denfert-Rochereau (attention, rester attentif jusqu’au bout, car des changements sont encore possibles). Il en va de la défense de la France et des libertés publiques.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x