Enfin la vérité !

Le Der Spiegel vient de déclarer que si l’Allemagne n’a pas connu d’hécatombe comme la France, c’est parce les généralistes des Länders allemands ont traité massivement leurs patients à l’hydroxychloroquine, conformément au protocole du Professeur Didier Raoult.

Bilan : 4 fois moins de décès du Covid outre Rhin !

Révélations du Spiegel, l’Allemagne a 4 fois moins de décès du Covid qu’en France parce que les médecins ont prescrit massivement l’hydroxychloroquine, interdite par Véran ! | Europe Israël news (europe-israel.org)

Et le Der Spiegel, ce n’est pas un torchon comme on en voit dans la presse française. C’est un magazine d’investigation réputé et c’est l’hebdomadaire le plus influent et le plus lu en Allemagne.

Souvenez-vous, tandis que le Pr Raoult testait, isolait et traitait ses patients, le gouvernement décidait de renvoyer les malades chez eux, sans soins et avec du Doliprane pour seul traitement ! Une médecine du tiers-monde, alors que la France avait soi-disant le meilleur système de santé au monde !

 

Et Véran n’a rien trouvé de mieux que de bloquer la vente de la chloroquine, pourtant en vente libre depuis 70 ans, tout en interdisant aux généralistes de soigner leurs patients.

Une violation totale du serment d’Hippocrate, qui s’est traduite par plus de 60 000 morts.

En France, tout n’a été que mensonges et trahisons, avec une diabolique persécution des médecins favorables au traitement du Pr Raoult. Nous vivons une dictature sanitaire digne de la Corée du Nord.

A quand le goulag pour ces médecins coupables de vouloir respecter le serment d’Hippocrate ?

Toutes les études sur l’hydroxychloroquine ont été sciemment sabotées, en ne respectant pas le protocole de Didier Raoult, qui préconise un traitement précoce et un dosage précis.

Le summum de l’ignominie fut l’étude du Lancet, un travail frauduleux aussitôt démonté par le Pr Raoult, mais vanté par Olivier Véran, trop content de voir sa politique criminelle appuyée par cette équipe de truands ayant abusé toute la communauté scientifique.

Et si Véran et sa clique ne reviennent pas sur cette décision criminelle, c’est tout simplement parce que tout retournement de veste signifierait qu’ils sont coupables de dizaines de milliers de morts, qu’on aurait pu sauver en suivant le protocole de soins de l’IHU de Marseille.

La France a failli dans tous les domaines, étalant aux yeux du monde entier une pénurie généralisée telle, qu’il a fallu euthanasier les vieux en les écartant du circuit hospitalier faute de place.

Elle possède trois fois moins de lits de réanimation que l’Allemagne.

Quant à la campagne de tests elle a été totalement ratée à cause de délais démentiels, rendant les tests inexploitables.

Les tests gratuits pour des personnes sans symptômes ont saturé toutes les structures, les plus anxieux se faisant tester plusieurs fois sans attendre les résultats précédents. Une gabegie de 3 milliards venus creuser le trou de la Sécu.

Tout n’a été qu’un immense fiasco, mais ce sont les prestigieux médecins donneurs d’alerte, au palmarès scientifique impressionnant, qu’on traite comme des parias et que le Conseil de l’Ordre des médecins entend sanctionner.

Des boucs émissaires, livrés en pâture à la justice, pour couvrir les turpitudes et les fautes gravissimes des décideurs en haut lieu.

Jugez plutôt :

Ce sont des dizaines de millions de doses d’hydroxychloroquine qui ont été administrées en Allemagne dès le début de la pandémie.

Hydroxychloroquine interdite

 

Cas

décès

% décès

MORTS pour 100 000 h

France

  552 421

31 675

5,7% 

47,29

Royaume Uni

425 767 

42 025 

9,9%  

 63,21

Pays où l’Hydroxychloroquine a été massivement utilisée

 

Cas

décès

%  décès

MORTS pour 100 000 h

Allemagne

283 712

9 451  

  3,3%

11,40

Russie

1 131 088

19 973

1,8%

13,82

Israël 

217 899

1 412

0,6%

 15 ,89

Inde

5 818 570

 92 290

1,6%

6,82

Grèce

16 913

369 

2,2%

 3,44 

Comme on dit, y a pas photo.

Mais ceux qui ont traité le Pr Raoult de charlatan, sont les mêmes qui nous ont vanté les mérites du Remdésivir, alors que ce médicament est dangereux.

Les mêmes qui nous ont affirmé que les masques ne servaient à rien, pour nous les imposer aujourd’hui, les mêmes qui nous ont dit que les tests massifs étaient inutiles, mais qui se vantent aujourd’hui de pratiquer le plus de tests en Europe, les mêmes qui nous ont menti sur tout, voudraient qu’on prenne leur discours enthousiaste sur le vaccin comme parole d’Evangile.

Mais qui va se faire vacciner quand “monsieur vaccin” lui-même, avoue carrément qu’on ne sait rien des effets secondaires de ce vaccin, rien de cette nouvelle méthode ARN, rien de son efficacité, rien de sa période de protection, rien sur la contagiosité des personnes vaccinées.

Bref, c’est le noir le plus complet.

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v3/streams/free/florian-philippot-martin-blachier-morandini/4a345f8dbf5dd200c4c2aa03769a1e1fbdec2822/0027bf

Et quand on demande aux élus qui font la pub de ce vaccin inconnu et mystérieux, de se faire vacciner pour montrer l’exemple, ils se dérobent systématiquement, invoquant des prétextes fallacieux.

On revit le discours classique des va-t-en-guerre, avec leur formule habituelle, “Armons-nous et partez” !

Et n’oublions pas que les laboratoires, si sûrs de leur produit miracle, refusent d’endosser la moindre responsabilité en cas de problèmes majeurs. Ce sera aux Etats d’assurer les dégâts.

Le vaccin est sûr, oui, mais pas au point d’assumer les risques d’effets secondaires, qu’on découvrira au fil des mois et des années.

Les milliards de bénéfice immédiats, oui, la sécurité des populations, on verra plus tard comment ça tourne.

C’est dire le climat d’hypocrisie absolue qui règne actuellement au sein de la Macronie et parmi les médecins de plateaux télévisés, qui passent plus de temps devant les caméras qu’auprès de leurs patients. Certains d’ailleurs n’ont pas vu un malade depuis des lustres.

La conclusion de tout cela, est que le gouvernement ne reconnaitra jamais ses fautes, pour ne pas plaider coupable devant les tribunaux et endosser la responsabilité de l’hécatombe.

En attendant, pas question de jouer à la roulette russe avec un vaccin inconnu.

Avec 0,05% de risque d’y rester en cas de contamination, pas question de jouer les cobayes.

Avec un taux de mortalité aussi faible, pourquoi tenter le Diable ?

Attendons des vaccins plus sûrs.

Jacques Guillemain

A propos de l'auteur

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Articles Similaires

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x