Articles,  Covid19

Fourtillan interné : faut-il que le pouvoir ait peur !

Ça suffit!

Le professeur Fourtillan a été interné d’office à l’hôpital psychiatrique d’Uzès dans le Gard. Le professeur Fourtillan est une sommité française en pharmacologie. Il venait de déposer une plainte contre l’Institut Pasteur a propos de l’origine « anthropique » de la covid-19. Et il venait, également, de témoigner dans le film « Hold-Up ». Ce film qui a été vu des centaines de milliers de fois malgré la censure et la campagne médiatique de dénigrement.

Pour faire taire ce savant, le préfet a signé son internement. À 77 ans ! Alors que, dans ce pays, les racailles sont relâchées quasi instantanément, alors que les antifas ne sont jamais inquiétés, alors que les Black-Blocs qui attaquent la police, incendient, pillent ne sont jamais arrêtés, un vieux savant est interné ! Pour le faire taire. Comme dans la Russie communiste.

Faut-il que le Pouvoir ait peur de la parole, des découvertes du professeur Fourtillan !

Souvenez-vous que le prix Nobel, le professeur  Montagnier, a été traité de sénile, il y a quelques mois, pour les mêmes remarques sur la covid. Souvenez- vous que les professeurs Raoult, Perronne, etc. sont traités de charlatans, menacés, poursuivis… Souvenez-vous de la disparition de ce savant chinois qui portait les mêmes accusations sur l’origine du virus.

Cela suffit.

Nous voulons la vérité. Pas la vérité officielle, pas la Pravda.

Cette façon, du Pouvoir, de violer la liberté d’expression est insupportable.

Si ce gouvernement n’a rien à cacher, qu’il laisse libres les savants, les scientifiques, les médecins, les journalistes, les lanceurs d’alerte.

Qu’il cesse les arrestations, les internements, les poursuites et harcèlements judiciaires.

La plainte qu’a déposé le professeur Fourtillan (copie jointe) montre que, non seulement il n’est pas fou, mais, qu’au contraire, il est parfaitement lucide, clairvoyant et informé. (copie jointe)

Le professeur Fourtillan ne doit pas rester une heure de plus interné en hôpital psychiatrique.

Les auteurs de cet abus doivent être poursuivis.

Le professeur Didier Raoult a titré son dernier essai : « La science est un sport de combat » ; nous constatons que c’est un sport où les coups bas viennent du Pouvoir, et où l’arbitre est acheté par les lobbies.

François Jay

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Joséphine
Joséphine
10 mois il y a

Ce gouvernement part à la dérive et joue ses dernières cartes maléfiques, avant de disparaître. Avec Macron et sa clique de malfrats criminels, on préfère sauver des vies en mer en récupérant des migrants qui nous égorgeront demain, que de sauver des vies de Français, en reconnaissant des scientifiques de haut niveau, tels que Raoult, Perronne, Fourtillan et quelques autres.
Soutien au Professeur Fourtillan en espérant lire prochainement sa remise en liberté.

Pierre ESCLAFIT
Pierre ESCLAFIT
9 mois il y a

Le gouvernement actuel n’est pas à la dérive, et tous ne sont pas des incompétents, ils font ce qui leur est ordonné de faire, par leurs maîtres es finances de l’Etat Profond. Ruiner la France afin de la reconstruire selon leurs plans, plus d’industries qui permettaient une certaine autonomie pour la population, ils veulent des esclaves vaccinés qui obéiront au doigt et à l’oeil, Plus aucun commerce qui permet de faire vivre des citoyens qui travaillent. Si personne n’a plus de travail, on jettera quelques croutons à manger à cette populace définie par Macron au début de son règne, et ils obligeront d’aller mendier à quatre pattes les déchets qu’ils n’auront pas mangés. Si vous ne voulez pas de la révolution, alors apprenez à marcher sur les genoux et à tendre la main.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x